Ouverture d’un atelier de reliure à Maisons-Laffitte !

Bienvenue dans mon tout nouvel atelier ! J’ai choisi de dédier ma seconde carrière au patrimoine ainsi qu’aux belles-lettres, au travers d’un art qui les « relie »: la reliure! Poussez la porte de l’atelier, venez découvrir l’espace où je soignerai vos projets.

Maisons-Laffitte est une ville agréable qui a su préserver son charme historique tout en s’intégrant dans le tissu parisien. A la recherche d’un atelier où poser mon matériel de reliure tout juste acquis, j’ai su que j’étais tombée juste en découvrant cet espace datant du 16e siècle, ancien atelier de maréchal-ferrant appartenant à un prieuré aujourd’hui disparu. En somme, des murs contemporains de l’essor de la reliure!

A la rencontre du matériel…

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le papier aime à être maltraité. Couteaux, ciseaux, marteaux, scies, poids, se donnent rendez-vous pour le modeler. Il faut souffrir pour devenir un beau livre !

Une presse en fonte dite « à percussion », dotée d’un mécanisme permettant d’augmenter la pression par chocs successifs afin d’aplanir les plis récalcitrants…

Une cisaille à cartons bien aiguisée. Un contrepoids et un système de frein à pied mettent les doigts de l’opérateur à l’abri !

Un étau costaud à mâchoires métalliques…

Un étau costaud à mâchoires métalliques! Celui-ci a plus d’un tour dans son sac, en retournant la partie supérieure on peut obtenir une sorte de massicot ou bien une petite presse d’appoint.

Une collection de lames et outils divers vient compléter l’équipement. Couper, trancher, tracer, équerrer, élaguer… Les gestes ne manquent pas et à chacun correspond un objet spécialisé.

Entre ces beaux murs et dotée des bons outils, me voilà fin prête à vous accueillir. Avez-vous un livre préféré auquel vous aimeriez offrir une « couvrure » de qualité ? Un souvenir de famille qui aurait besoin d’une nouvelle jeunesse ? Je vous invite à découvrir quelques exemples des prestations que je propose, à me faire part de vos projets, ou bien à venir me rencontrer.

On en discute ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.